Guinée Matin

Finale de la CAN : « la victoire de Côte d’Ivoire, c’est comme si vous demandiez s’il y a des noirs à N’Zérékoré »

La 34ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2023 va connaître son épilogue dans l’après-midi de ce dimanche, 11 février 2024, à l’issue du match qui opposera les éléphants de Côte d'Ivoire aux supers eagles du Nigeria. Interrogés par l’équipe régionale de Guineematin.com, des supporters ivoiriens résidant à N'Zérékoré ont dit leur espoir

Finale de la CAN : « la victoire de Côte d’Ivoire, c’est comme si vous demandiez s’il y a des noirs à N’Zérékoré »

Guineematin.com il y a 17 jours - @Actualité

0

La 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 va connaître son épilogue dans l’après-midi de ce dimanche, 11 février 2024, à l’issue du match qui opposera les éléphants de Côte d’Ivoire aux supers eagles du Nigeria. Interrogés par l’équipe régionale de Guineematin.com, des supporters ivoiriens résidant à N’Zérékoré ont dit leur espoir de voir les poulains d’Emerse Faé soulever la très convoité coupe d’Afrique ce soir.

Trouvé en compagnie de ses compatriotes ivoiriens, Henry Loua, président de la communauté ivoirienne en Guinée forestière, croit déjà à la victoire des éléphants, même s’il admet que ce match pourrait être âprement disputé.

Henry Loua, président de la communauté ivoirienne en Guinée Forestière

« Cette finale sera compliquée de part et d’autre ; mais, vers la fin, la victoire revient à la Côte d’Ivoire sur le score d’un but à zéro. Nous avons commencé dans l’humiliation, et Dieu nous a sortis glorieux. Il y a des latéraux qui vont se manifester ce dimanche. Il y aura également Fofana et ses camarades. Les remplaçants sont encore pas mal attendus dans cette rencontre. On est très confiant pour cette victoire demain à ce que la coupe revienne à la Côte d’Ivoire. Je demande aux joueurs de jouer avec tous les nerfs pour que la victoire revienne en Côte d’Ivoire », a dit le président de la communauté ivoirienne en Guinée forestière, Henry Loua.

Diby Gérard Niamy, enseignant

Même son de cloche chez Diby Gérard Niamy, enseignant de profession, qui parle d’une Côte d’Ivoire puissante après être ressuscitée. « La victoire de Côte d’Ivoire, c’est comme si vous demandiez s’il y a des noirs à N’Zérékoré. La Côte d’Ivoire a déjà gagné ce match. Quel que soit le score, la Côte d’Ivoire va gagner. Vous savez que quand quelqu’un rate la mort, il devient trop prudent. La côte d’ivoire avait été enterrée par la Guinée équatoriale, mais elle est ressuscitée après. Et toute personne ressuscitée devient forte et puissante. C’est en cela que nous allons gagner le Nigeria demain je vous le promets. Je dirais aux joueurs de continuer à faire ce qu’ils font, de maintenir la confiance qu’ils ont déjà. Je compte beaucoup sur Diakité qui fait des acrobaties pour mettre dedans », a dit le doyen Diby Gérard.

Camara Louise Doré, comptable de profession

De son côté, Camara Louise Doré, comptable de profession, est confiant sur la victoire des éléphants. « Pour moi, il n’y a pas à discuter. La victoire sera demain pour la Côte d’Ivoire, et elle est déjà acquise. Et, pour ne pas trop fatiguer les Nigérians, nous allons juste marquer un but (1-0). Les ivoiriens sont des philosophes qui travaillent dans la tête. Je compte beaucoup sur Max Alain Gradel, le capitaine de l’équipe. Je demande alors aux éléphants de mettre en tête qu’on est chez nous, et ils doivent bien jouer à la satisfaction des supporters », a lancé la jeune comptable.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah et Jean David Loua pour Guineematin.com

Tel : (+224) 620-16-68-16/ 666-89-08-77

Articles similaires