DAKARACTU.COM

« Tant que l’intérêt de la nation est menacée, j’irai au dialogue… », Khalifa Sall

Dakaractu il y a 8 jours - @Actualité

0

« Tant que l’intérêt de la nation est menacée, j’irai au dialogue… », Khalifa Sall
Face à la presse, cet après-midi, le leader de de Taxawu Sénégal et par ailleurs candidat à l’élection présidentielle, Khalifa Sall campe sur sa position. En effet, pour lui il n'est pas question de participer à ce dialogue initié par le chef de l’État Macky Sall. « Tant que l’intérêt de la nation est menacé, j’irai répondre au dialogue. Je crois au dialogue mais il faut qu’on maintienne la date de l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février 2024 », affirme l’ancien maire de Dakar.

Poursuivant, il invite le conseil constitutionnel à dire le droit. Il estime que le conseil constitutionnel dans le passé avait invalidé la requête du président Macky Sall pour la réduction de son mandat en 2016.
« Nous opposerons si le conseil constitutionnel se déclare incompétent. En 2016, le conseil constitutionnel avait pris une décision. Cette dernière refusait à Macky Sall de proroger ni de raccourcir son mandat. Le conseil constitutionnel doit continuer son travail constant et permanent», estime Khalifa Sall.

Répondant à ses détracteurs sur  sa supposée visite nocturne au Palais présidentiel. Le candidat de la coalition Khalifa Président, déclare: "Si je dois rencontrer Macky Sall ça sera en plein jour et j’informerai l’opinion".Toutefois, Khalifa Sall plaide pour une élection inclusive et transparente, " Na nieupp bokk",a-t-il conclu . 

Falil Gadio (Stagiaire)

www.dakaractu.com