DAKARACTU.COM

Risque de violences au Sénégal : La Mission d’observation de l’UE va « plier bagages »

L’Inquiétude de la Mission d’observation Electorale de l’Union Européenne (MOE-UE) persiste depuis le report de la présidentielle initialement prévue le 25 février prochain.  Dans un communiqué ce lundi, la mission de l’UE au regard de l’incertitude du calendrier électoral, a entrepris « le...

Risque de violences au Sénégal : La Mission d’observation de l’UE va « plier bagages »

Cheikh Sadibou Fall il y a 15 jours - @Actualité

0

L’Inquiétude de la Mission d’observation Electorale de l’Union Européenne (MOE-UE) persiste depuis le report de la présidentielle initialement prévue le 25 février prochain.  Dans un communiqué ce lundi, la mission de l’UE au regard de l’incertitude du calendrier électoral, a entrepris « le retour des observateurs de longue durée ».



Après avoir manifesté son point de vue sur la situation tendue dans le pays, la Mission d’Observation Electorale de l’Union Européenne reste pessimiste quant à la rupture avec la longue tradition de démocratie du Sénégal.

La MOE UE regrette les violences qui ont touché des citoyens et des journalistes lors des récentes manifestations. Elle souligne par ailleurs l’importance du respect de la liberté de la presse et regrette le retrait de la licence de diffusion de la chaîne Walf TV « qui a limité le droit de la population sénégalaise à être informée ». Elle rappelle de même l’importance de garantir un accès continu à l’Internet.

La MOE UE souligne enfin l’importance de garantir aux citoyens sénégalais le libre exercice de leur droit de vote à travers des élections organisées dans le respect des libertés fondamentales, de l’État de droit, de la Constitution et des normes internationales souscrites par le Sénégal.