DAKARACTU.COM

Décès de Modou Guèye, saccage des boutiques et marchés : Les commerçants pointent du doigt l’État et expriment leurs craintes

Karim Ndiaye il y a 8 jours - @Actualité

0

Après la mort du commerçant Omar Thiam en 2023 au marché des Hlm, c’est encore celle du jeune Modou Guèye du marché de Colobane qui vient s’ajouter à la liste des victimes. Pour rappel, ce dernier a perdu la vie lors d’une manifestation organisée pour exiger le maintien du scrutin présidentiel à la date du 25 février 2024. Chose qui ne saurait laisser muets les acteurs et associations de commerçants du Sénégal, notamment, l’Association des Commerçants et Industriels du Sénégal (ACIS) qui a tenu ce lundi un point de presse pour dénoncer cette situation.
 
Selon le secrétaire exécutif, Mr Oumar Cissé, les commerçants sont, depuis presque deux ans, confrontés à de réels problèmes d’insécurité pour des faits auxquels ils ne sont aucunement liés.
 
« À chaque manifestation non autorisée, de nombreux commerçants sont victimes de violentes répressions, d’agressions et bavures policières dans les marchés ou lieux de commerce cela est préoccupant », déplore le sieur Cissé.
 
Pour l’association, accorder une attention particulière envers leur secteur qui est d’un apport participatif pour l’économie de notre pays, c’est pourquoi il exige de sa part protection dans les lieux de commerce traditionnel au même titre que les grandes surfaces.
 
« Ce qui c'est passé à Touba est inacceptable, on laisse saccager une boutique Total appartenant à un vaillant sénégalais pendant qu'une grande surface à quelques mètres est sécurisée.
 
Des commerçants du marché Khar Yalla ont vu leurs marchandises totalement brûlées lors des dernières manifestations », a-t-il soutenu.

www.dakaractu.com